top of page

Tout savoir sur le PEL, de l'épargne au prêt.

Dernière mise à jour : 8 janv.


Jeune homme souriant et tenant une veste de costume

Le Plan d'Épargne Logement (PEL) est un moyen populaire d'épargner en France. Il offre des avantages fiscaux attractifs et permet d'obtenir un prêt immobilier à un taux avantageux. Dans cet article, nous vous expliquerons comment ouvrir un PEL, les conditions requises, les versements nécessaires, les taux d'intérêt et les avantages d'un prêt épargne logement.




Qui peut ouvrir un PEL et quelles sont les conditions ?


Tout le monde peut ouvrir un PEL, quel que soit l'âge, la résidence ou la nationalité. Cependant, si vous êtes sous protection juridique (tutelle ou curatelle), vous devez demander à votre représentant légal d'ouvrir le compte pour vous. Le PEL est réservé aux personnes physiques, il n'est donc pas possible d'ouvrir un PEL pour une association ou une société. Vous pouvez ouvrir un PEL dans toutes les banques qui ont signé une convention avec l'État et qui s'engagent à respecter les règles de fonctionnement du PEL. Si vous avez déjà un compte épargne logement (CEL), vous devez souscrire le PEL dans la même banque.


Quels sont les versements nécessaires pour ouvrir un PEL ?


Pour ouvrir un PEL, vous devez signer un contrat écrit avec la banque et verser un montant minimum de 225 € sur le compte. Ce dépôt initial peut être effectué par virement, par chèque ou en espèces si votre banque accepte les dépôts en espèces. Une fois le compte ouvert, vous devez effectuer des versements périodiques chaque année. Le montant minimum des versements périodiques est de 540 € par an, mais vous pouvez choisir de faire des versements mensuels, trimestriels ou semestriels. Ces montants sont fixés dans le contrat et peuvent être ajustés selon vos préférences.


Quels sont les taux d'intérêt du PEL ?


Le taux d'intérêt du PEL est fixé à l'ouverture du compte et varie en fonction de la date d'ouverture. Depuis le 1er janvier 2024 le taux d'intérêt est passé à 2,25%.

Pour les PEL ouverts à partir du 1er janvier 2023, le taux d'intérêt est de 2 %, tandis que pour les PEL ouverts entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022, le taux d'intérêt est de 1 %. Il s'agit du taux brut, c'est-à-dire avant prélèvement des frais par la banque. Les intérêts du PEL sont capitalisables, ce qui signifie qu'ils s'ajoutent au capital déjà épargné pour produire des intérêts supplémentaires l'année suivante.


Quels sont les avantages du PEL ?


Le PEL présente de nombreux avantages pour les épargnants. Tout d'abord, il permet de bénéficier d'un taux d'intérêt attractif pour votre épargne. De plus, les intérêts générés par le PEL sont exonérés d'impôt sur le revenu pendant les 12 premières années pour les PEL ouverts avant le 1er mars 2011, et pendant les 10 premières années pour les PEL ouverts après cette date. En ce qui concerne les prélèvements sociaux, ils sont prélevés chaque année sur les intérêts du PEL, avec un taux de 17,20 % depuis le 1er janvier 2018.


Comment obtenir un prêt épargne logement avec un PEL ?


L'un des principaux avantages du PEL est la possibilité d'obtenir un prêt épargne logement à un taux avantageux. Pour pouvoir bénéficier de ce prêt, vous devez avoir un PEL ouvert depuis au moins 4 ans. Le montant du prêt dépend de la durée du plan et des intérêts que vous avez acquis. Le montant maximum du prêt est de 92 000 €. Le taux du prêt est fixé dès l'ouverture du PEL et varie en fonction de la date d'ouverture.

Pour les PEL ouvert à partir du 1er janvier 2024, le taux du prêt passera à 3,45%.

Pour les PEL ouverts entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2023, le taux du prêt est de 3,2 %. Pour les PEL ouverts entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022, le taux du prêt est de 2,2 %.


Quelles sont les conditions pour bénéficier du prêt épargne logement ?


Le prêt épargne logement peut être utilisé pour différentes opérations immobilières, telles que l'achat de la résidence principale, la construction de la résidence principale, les travaux d'extension ou de réparation de la résidence principale, l'acquisition de parts de SCPI à vocation d'habitation, ou encore le financement d'un local à usage commercial ou professionnel comprenant également la résidence principale. Pour bénéficier de ce prêt, vous devez respecter les conditions suivantes :

  • Avoir un PEL ouvert depuis au moins 4 ans

  • Les intérêts du PEL doivent vous donner droit à un prêt immobilier d'au moins


Peut-on céder ses droits à prêt du PEL à un membre de sa famille ?


Oui, il est possible de céder ses droits à prêt du PEL à un membre de sa famille, à condition que ce membre soit titulaire d'un PEL ouvert depuis au moins 3 ans. De même, un membre de votre famille peut vous céder ses droits à prêt générés par son PEL. Vous pouvez cumuler ces droits avec vos propres droits et ainsi obtenir un prêt d'un montant plus élevé. Les membres de votre famille à qui vous pouvez céder vos droits à prêt ou dont vous pouvez recevoir les droits à prêt sont les suivants :

  • Votre époux/épouse

  • Vos enfants ou les enfants de votre époux/épouse

  • Vos petits-enfants ou les petits-enfants de votre époux/épouse

  • Vos parents ou les parents de votre époux/épouse

  • Vos grands-parents ou les grands-parents de votre époux/épouse

  • Vos frères et sœurs et leurs conjoints ou les frères et sœurs de votre époux/épouse

  • Vos neveux et nièces ou les neveux et nièces de votre époux/épouse

  • Vos oncles et tantes ou les oncles et tantes de votre époux/épouse


Quand peut-on retirer de l'argent sur un PEL ?


Il est interdit de retirer de l'argent sur un PEL avant la date d'échéance du contrat. La date d'échéance peut être la date d'échéance initiale, qui est le 4e anniversaire de l'ouverture du compte, ou la date d'échéance fixée après la prolongation du contrat. En cas de retrait sur le PEL avant la date d'échéance, le compte est automatiquement clôturé. Les conséquences d'un retrait anticipé dépendent du moment où le retrait est effectué :

  • Avant 2 ans : les intérêts seront recalculés au taux du CEL en vigueur à la date de clôture et vous ne pourrez pas bénéficier du prêt épargne logement.

  • Entre 2 et 3 ans : vous garderez le bénéfice du taux de rémunération du PEL, mais vous ne pourrez pas bénéficier du prêt épargne logement.

  • Entre 3 et 4 ans : vous garderez le bénéfice du taux de rémunération du PEL, mais vous ne pourrez pas bénéficier du montant maximum de prêt épargne logement.

  • Après la 4e année : le retrait n'entraîne pas de pénalités.


Que se passe-t-il après la durée maximale du PEL ?


La durée maximale d'un PEL est de 10 ans. Après cette période, vous ne pouvez plus effectuer de versements sur le PEL, mais il continue de produire des intérêts pendant 5 ans. Pendant cette période, le PEL est automatiquement transformé en livret d'épargne classique, qui continue de produire des intérêts, mais au taux fixé par la banque et non au taux fixé dans le contrat.


Conclusion


Le Plan d'Épargne Logement (PEL) est un outil d'épargne populaire en France. Il permet d'épargner à un taux d'intérêt attractif et offre la possibilité d'obtenir un prêt immobilier à un taux avantageux. Pour ouvrir un PEL, vous devez respecter certaines conditions et effectuer des versements périodiques. Les intérêts du PEL sont capitalisables et les prélèvements sociaux sont prélevés chaque année. En cas de retrait anticipé, le compte est clôturé. Après la durée maximale du PEL, le compte est transformé en livret d'épargne classique. Le PEL offre de nombreux avantages pour les épargnants et constitue un moyen efficace de préparer son projet immobilier.

42 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page