top of page
  • La team IZIWUP

Le Compte Épargne Logement (CEL) : Tout ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour : 8 janv.


Etudiante souriante et heureuse

Le Compte Épargne Logement (CEL) est une option intéressante pour tous ceux qui souhaitent épargner en vue d'un projet immobilier. Il offre une plus grande flexibilité par rapport au Plan Épargne Logement (PEL), car les fonds sont disponibles à tout moment. Dans cet article, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur le CEL, y compris son fonctionnement, ses avantages et ses conditions.




Qu'est-ce qu'un Compte Épargne Logement (CEL) ?


Le Compte Épargne Logement (CEL) est un produit d'épargne réglementé par l'État, destiné à financer un projet immobilier. Il permet d'accumuler des fonds tout en bénéficiant d'un taux d'intérêt attractif. Contrairement au PEL, l'argent déposé sur un CEL est disponible à tout moment.


Comment ouvrir un CEL ?


L'ouverture d'un CEL est accessible à tous, sans condition d'âge. Pour ouvrir un compte, vous devez verser un montant minimum de 300 €. Vous ne pouvez détenir qu'un seul CEL par personne, mais vous pouvez cumuler un CEL avec un PEL, à condition que les deux comptes soient ouverts dans la même banque.


Quel est le plafond du CEL ?


Le plafond du CEL est fixé à 15 300 €, hors capitalisation des intérêts. Cela signifie que vous ne pouvez pas dépasser cette limite de dépôt sur votre compte.


Quel est le taux d'intérêt du CEL ?


Le taux d'intérêt du CEL est de 2 % brut depuis le 1er février 2023. Il est calculé en fonction du taux du Livret A, soit les deux tiers du taux du Livret A, arrondi au quart de point le plus proche.


Comment fonctionnent les intérêts du CEL ?


Les intérêts du CEL sont calculés par quinzaine, le 1er et le 16 de chaque mois. Ils sont ensuite ajoutés au capital épargné le 31 décembre de chaque année. Il est important de noter que l'ajout des intérêts peut porter la valeur du CEL au-delà du plafond autorisé.


Quels sont les versements minimums et maximums sur un CEL ?


Après le versement initial de 300 €, vous pouvez ajouter de l'argent à tout moment sur votre CEL, avec un minimum de 75 € par versement. Il n'y a pas de montant maximum de versement, mais vous devez veiller à ne pas dépasser le plafond du CEL, fixé à 15 300 €.


Peut-on effectuer des retraits sur un CEL ?


Oui, vous pouvez retirer de l'argent de votre CEL à tout moment, tant que votre solde ne descend pas en dessous de 300 €. Cependant, il est important de noter que les retraits peuvent affecter votre capacité à bénéficier d'un prêt immobilier avantageux.


Comment les intérêts du CEL sont-ils imposés ?


Pour les CEL ouverts après le 1er janvier 2018, les intérêts générés sont soumis à un prélèvement forfaitaire unique de 30 %. Ce pourcentage comprend une part d'impôt sur le revenu de 12,80 % et une part de prélèvements sociaux de 17,2 %. Toutefois, il est possible de choisir le barème progressif de l'impôt sur le revenu, ce qui peut entraîner des variations dans le montant de l'impôt dû.

Pour les CEL ouverts avant le 1er janvier 2018, les intérêts générés sont exonérés d'impôt sur le revenu, mais ils restent soumis aux prélèvements sociaux.


Comment obtenir un prêt avec un CEL ?


Le CEL peut vous permettre d'obtenir un prêt pour financer votre projet immobilier, sous certaines conditions. Vous devez avoir votre compte depuis au moins 18 mois et avoir acquis un montant minimum d'intérêts, qui varie en fonction de votre projet. Le montant maximum du prêt est de 23 000 €. Si vous disposez également d'un PEL, le montant total du prêt ne peut pas dépasser 92 000 €.


Conclusion


Le Compte Épargne Logement (CEL) est un excellent moyen d'épargner en vue d'un projet immobilier tout en bénéficiant d'un taux d'intérêt attractif. Il offre une grande flexibilité grâce à la disponibilité des fonds à tout moment. Que vous souhaitiez acheter une résidence principale, réaliser des travaux ou investir dans l'immobilier, le CEL peut être une option intéressante à considérer.

38 vues0 commentaire
bottom of page